Vous êtes-vous déjà « entraîné » en forêt ?
Si vous venez de répondre « non », mettez-le tout de suite sur votre to do list.
Si vous venez de répondre « oui », mettez-le tout de suite sur votre to do list afin de recommencer encore et encore !

Quoi de plus paléo que de se mouvoir en forêt ? Nos ancêtres l’ont fait durant des millénaires.

Se déplacer en forêt mobilise tous vos groupes musculaires, en effet, vous devez être très attentif à l’endroit où vous posez les pieds. Branches, troncs, trous, rochers, sols glissants et tous ces pièges naturels vous font travailler beaucoup plus que sur le tapis roulant ou le parquet de la salle de sport du coin.

Voici une liste non exhaustive des avantages à s’entrainer en forêt et plus généralement en plein air :

  • Complètement gratuit
  • Travaille votre système cardio vasculaire
  • Travaille tous vos muscles
  • Prend beaucoup moins de temps (30 minutes)
  • Vous fait prendre un grand bol d’air
  • Vous expose au soleil (Vitamine D)
  • Déverse un flux d’hormones qui ont un effet bénéfique pour la santé (tel que la testostérone par exemple)
  • Limite le flux d’hormones qui ont un effet négatif sur la santé (tel que la cortisol par exemple, provoquée par des entrainements réguliers trop longs ou trop dur, du stress à répétition… entre autres)
  • Vous donne envie de manger de la « vraie » nourriture (quand vous bougez comme cela, votre corps vous réclame des aliments qui vont lui permettre de se réparer (vous allez avoir des envie de brocolis, poivrons, soupes, viandes, poissons, amandes, etc.)
  • Est aussi amusant qu’une partie de chat quand vous étiez enfant
  • N’est pas répétitif

Quels exercices/mouvements faire ?

Vous pouvez faire des mouvements classiques tels que des pompes, des burpees, du squat poids de corps et des sprints mais vous devez aussi utiliser l’environnement : grimper sur tout ce que vous voyez, sauter par dessus des obstacles, faire l’équilibriste sur un tronc mort, vous faufiler entre les arbustes, vous déplacer proche du sol, lever des troncs, utiliser votre imagination en quelques sorte 😉

C’est encore mieux si vous y allez à plusieurs, vous pourrez ainsi vous challenger de temps à autres 😉

Voici un reportage photo d’une session en forêt que j’ai effectué dernièrement

Contexte
Lieu : forêt proche de Bruxelles (Belgique)
Date : un 22 décembre
Température : 10°c
Temps : pluvieux
Durée de la session : 30 minutes


Dites-moi dans les commentaires ci-dessous si ces photos vous ont donné envie de venir vous dépenser avec moi 🙂

Crédit photos © Marie GARCIA BARDON

Published by Cédric

25 Comments

  1. Salut Cédric !

    Géniales les photos de ton entrainement en forêt, ça donne envie de sortir !

    Je n’ai pas la chance d’avoir une forêt à coté mais je n’hésite pas à m’engouffrer dans le parc ou je vais souvent courir.

    Je vois que tu as les fivefingers, je viens justement de réaliser un article sur les bienfaits de la course pieds nus regarde ici:
    http://www.blogbienetre.com/courir-pieds-nus-barefooting

    A bientôt,

    Geoffrey

    Répondre
  2. C’est vrai que ça donne envie !
    L’idée est excellente, on dirait un peu du « parkour » mais en forêt.
    Reste qu’il faut avoir une forêt pas très loin de chez soi

    Répondre
  3. Salut Cédric,

    Je fais exactement comme toi. D’ailleurs ce mode d’entraînement nous vient tout droit des Etats-Unis, on appelle ça le street workout. Je suis assez fan de ce type d’entrainement 🙂

    Répondre
  4. Rien de tel que l’entraînement en forêt. Je le pratique au moins une fois par semaine en complément d’un autre sport. Ce que j’adore faire : entre 12 et 16 kilomètres de courses avec, tous les 1000 mètres un exercice poids de corps du genre 40 squats ou 40 pompes, fentes avant, dips dès que je trouve quelques chose me permettant de le faire etc… Et en fin de séance je termine par 30 burpees.
    Mais c’est une illusion d’optique où tu as vachement séché depuis tes vidéos ???

    Répondre
  5. Bonjour Cédric

    Reportage très beau et inspirant, excellente idée les photos.
    Merci pour le partage.

    Une Merveilleuse et Heureuse Année 2013 à Toi, à tes Proches et à Tous.

    Jocelyne

    Répondre
  6. J’aime bien ton reportage photos mais pour ma part je préfère les vidéos que tu fais. Ou peut on se procurer les fivefingers comme tu as ? Bravo a toi !
    Frédéric

    Répondre
    • Tu peux les acheter sur le net mais je pense que c’est mieux de les essayer. Je les ai acheté dans une boutique à Paris proche d’Odéon.
      Elles sont super résistantes, pourtant je les ai mal mené!

      Répondre
  7. Article vraiment original, la forêt peut être en effet un bon terrain de jeu pour s’entrainer. cela reste cependant impossible pour moi car je vis actuellement au Canada (trop froid et trop d’ours) 😉

    Bonne continuation Cédric

    kevin

    Répondre
    • Kevin,

      Au contraire!
      Si tu croises un ours tu vas avoir un bon petit pic de cortisol qui cette fois sera bénéfique.
      Et je pense que tu va battre ton record au 100m :p

      Répondre
  8. Tres bon article, ça prouve qu’on peut s’entretenir dans forcement aller à la salle de sport et perdre son temps sur des machines.
    Perso ça me rappel quelques video de cross fit ou de Ghetto workout http://www.youtube.com/watch?v=ud_-oyKksXA

    Répondre
  9. Clairement ( 😉 ) ça donne envie de s’y (re)mettre…j’ai déjà programmé l’achat des Five Fingers le mois prochain.

    Répondre
  10. Bonjour Cédric,

    joli article. Clair que la foret est un parfait terrain de jeu.
    Je fais de nombreux entrianements en foret, et nottamment dans le cadre d’une activité saine et ludique: la course d’orientation
    voici un article pour une initiation et les B.A.B.A.:
    http://bufalolife.wordpress.com/2012/11/24/introduction-a-la-co-entrainement-en-foret/

    Répondre
  11. Salut Cédric, content de relire un de tes articles !

    L’entrainement en Forêt, c’est carrément excellent, j’y vais très souvent ( soulever des pierres, et des arbres comme toi)

    Je remarque que le temps est très humide chez toi aussi :), faut pas glisser sur un tronc et se blesser !

    Ceci dit, rien que pour prendre un bol d’aire, ça vaut le détour.

    Répondre
  12. Salut Cedric,

    Je trouve que tu réalise un job avec tes 2 blogs. Je fais parti depuis quelques que semaine de la grande famille PALEO!!

    A très bientôt.

    William

    Répondre
  13. Salut Cédric,
    petite question,
    tu les a acheté où tes chaussures?
    elles ont l’air trop trop trop bien,
    je veux les même
    A bientôt
    sylvain

    Répondre
  14. Salut Cédric,
    Je trouve ta sortie en forêt super motivante ! J’adore faire ce genre de sortie sportive que je trouve dépaysante.
    J’habite dans l’aisne, et nous avons beaucoup de grande forêt avec des terrains de jeux exceptionnels ! Si tu passes dans le coin, n’hésites pas à faire un pause sportive dans le coin.
    Bonne continuation et à bientôt

    Répondre
  15. Bonjour Cédric,

    une p’tite question:

    peux t on selon toi, associer une alimentation « paleo » à un « jeun intermittent » ?
    et que penses tu de la methode « LAFAY » pour pratiquer un sport ?

    merci à toi et bravo pour tes videos !!!!!

    Michel.

    Répondre
  16. slt cedric

    juste pour savoir d’où tu etait ? ;-))

    Répondre
  17. La blonde ANTI-PALEO

    Cette blonde vient de publier une vidéo où elle descend méchament le paléo 🙁

    http://youtu.be/FZgjmRTD7pU

    Son discours est complétement stupide par ailleurs.
    A+

    Julen.T

    Répondre
  18. Salut Cédric,

    Je suis content d’avoir trouvé ton site, tout ce que je trouvais qui parlais sérieusement du sujet étais étrangers
    J’ai une question, si il est sain de suivre un mode de vie paléo, alimentation et activité physique, cela signifie-t’il que tu pratiques tes activités physique quotidiennement ou prends-tu des jours de repos?

    Merci pour ta réponse

    Il est possible que tu en ais déjà parlé, excuse-moi si c’est le cas, pas encore tout consulté sur ton blog

    Répondre
  19. Je vais moi même courir en forêt chaque semaine au bois de Vincennes et je dois dire qu’on s’y sens vraiment bien. En revanche je n’y vais jamais seul car j’y vais après le boulot, donc la nuit.
    Vincent

    Répondre
  20. Salut,

    Très sympas les photos, et oui, bien sûr, cela donne envie d’aller s’entraîner en milieu naturel, chose que je vais depuis longtemps spontanément. Je me souviens avoir vu à dans un reportage il y a pas mal d’années, Laird Hamilton, le surfeur de grosses vagues, s’entraîner sur une plage, en tirant ou soulevant des troncs d’arbre.
    En fait le crossfit correspond vraiment à l’approche de l’entraînement vers laquelle je tendais.Par ailleurs, depuis 2004 je m’intéresse beaucoup au régime Seignalet (et le pratique), qui est justement ni plus ni moins, que le régime paléolithique.
    Pour me présenter un peu: 30 ans, Kiné, surfeur, guitariste, méditation, TRX, et entraînement fonctionnel! (c’est un peu cité en vrac mais ça peu me définir!)
    Bravo pour le site.
    A travers toute cette approche, que représente le crossfit et une alimentation de type paléo, je pense que c’est la santé et le plaisir d’être en forme qu’il y a au bout.
    Continuez!

    Adrien

    Répondre
  21. Bonjour

    Je suis ton blog depuis un baille maintenant je suis fan et j’essaie de me mettre à la paléo attitude ,c’est LE mode de vie qui me parait le plus logique et le plus sensé.

    J’avais trouvé sur le net il y a un baille un mec qui avait fait une vidéo justement sur le sport paléo ou il nageait à contre courant d’une rivière etc… j’arrive plus à retrouver la vidéo mais ca donnait vraiment envie.

    Merci pour ton blog qui laisse à réfléchir :))

    Nadia

    Répondre
  22. Salut Cedric !,

    J ai decouvert le crossfit avant hier matin, puis ton site avant hier apres midi. J’ai le temps de m informer ces 3 derniers jours car tous mes muscles sont courbatures, ahahah. C est bien je me met en maladie 1 semaine comme ca.
    Et ca me fout une sacree motivation tes videos. Alors j ai commence la paleo hier, la je pense que je vais apres mon escalope de poulet courir en foret.
    Merci

    Thomas

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *