Dernièrement, Cédric et son équipe sont amenés à voyager très régulièrement en avion. Les vols sont longs. Des plateaux repas nous sont servis, et ne sont pas forcément très équilibrés, et encore moins Paléo…

Dans cet article, nous allons vous dévoiler 2/3 astuces pour consommer Paléo dans l’avion, ou du moins limiter la « casse ».

La plupart des compagnies vont vous proposer des menus spéciaux et diététiques. Mais qu’en est-il vraiment ?

Dans cet article, nous allons vous présenter 3 menus spéciaux qui sont servis dans les avions par les grandes compagnies (Air France, Emirates, Singapore Airlines…)

Le menu « standard » est souvent composé d’une entrée, souvent des crudités, d’un plat (poisson ou viande), des légumes et des féculents (purée de pomme de terre, pâtes, riz), du fromage avec du pain et un dessert (une pâtisserie la plupart du temps).

On peut aussi se rabattre sur le repas végétarien. L’entrée était la même, pour le plat, il s’agissait d’un roll végétarien dans une galette de blé, le dessert était un gâteau au chocolat.

Dans cette vidéo, Cédric vous présentait le contenu du plateau repas sans gluten. Il était très déçu ! Il aurait préféré utiliser son « cheat day ! »

 

Quelle conclusion pouvons-nous en tirer ?

Tout d’abord, le repas « standard » est moins pire que ce que l’on pense. Si vous suivez le régime Paléo strict, vous auriez mangé la salade de crudité, la viande et les légumes (en mettant de côté les féculents). Le fromage, le pain et le dessert auraient été retirés.

Si vous aussi vous prenez l’avion régulièrement, vous savez que vous pouvez tomber sur des fruits en desserts !

Dans ce cas-là, le plateau est presque entièrement Paléo.

Concernant le plat végétarien, le souci, c’est que la viande ou le poisson sont souvent remplacés par des féculents (pâtes, riz, pomme de terre), et par des céréales (produits à base de farine).

Contrairement à ce que l’on pense, c’est sûrement la moins bonne des options si vous suivez un régime Paléo. En effet, celui-là doit être composé de viande, de poisson et d’œufs.

Le repas sans gluten est plutôt respectueux du régime Paléo. Pour rappel, il a pu déguster du riz, de la ratatouille, de la viande.

Ça ne lui a pas forcément plu, mais l’essence même du plateau suit les principes du régime Paléo.

Voyager en général et prendre l’avion en particulier sont des situations délicates quand on souhaite suivre le régime Paléo.

Vous pouvez choisir votre cheat day, c’est-à-dire vous faire plaisir (bien que les plateaux repas d’une classe économique ne sont pas forcément de la grande gastronomie).

Vous pouvez aussi prendre un plateau repas standard ou sans gluten et picorer ce qui est Paléo. Il y aura toujours des protéines animales et des légumes pour vous sustenter !

Sinon, chez Emirates ou Singapore Airlines, vous pouvez choisir en substitut de repas, une belle assiette de fruits de saison 😉

Published by Aurélia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *