Si comme moi vous faites partie de la « génération pizza », vous allez adorer les MEATZZA. Une recette paléo qui permet donc de « paléoliser » une pizza.

Testée et approuvée de mon côté! Invitez des amis, faites leur goûter et dites-moi ce que vous en pensez 🙂

http://www.youtube.com/watch?v=QF1bov8ToUk
PS : Merci à Paul Merino de Paleofast.com pour m’avoir fait découvrir la meatzza 🙂

PPS : Si vous souhaitez réaliser d’autres recettes paléo, télécharger mon livre de recettes brûleuses de graisses.

Version texte de la vidéo :

=====================
=====================

« Salut, c’est Cédric de Forme Attitude, bienvenus sur cette vidéo ☺

Aujourd’hui je suis avec Paul, Paul qui est un expert paléo. Expert de la nutrition paléo, expert du mouvement paléo, également un chef paléo qui fait vraiment des recettes excellentes donc là Paul je te laisse te présenter brièvement..

Paul Merino : Bonjour, je m’appelle Paul Merino, je suis français, je pratique l’alimentation paléo depuis 3 ans. Comme vous le savez sans doute déjà, l’alimentation paléo est un retour aux sources de l’alimentation humaine qui est issue de la science de l’évolution et qui tire partie des découvertes scientifiques les plus récentes en ce domaine.

Cédric Annicette : Donc aujourd’hui, on va préparer pour vous une pizza paléo qui est appropriée quand il y a des matchs de foot ou des matchs de ce que vous voulez puisque c’est une pizza paléolisée, donc on appelle ça une meatzza, meat ça veut dire viande en anglais, donc on remplace la croûte qui est à base de blé, de gluten, d’acide phytique, tout ce qui n’est pas bon, on la remplace par de la viande de bœuf.

Paul Merino : Oui !

Cédric Annicette : Qui va faire office de croûte.

Paul Merino : Tout à fait !

Cédric Annicette : Donc ça se fait en combien d’étapes et en combien de temps parce que j’ai déjà faim là ! ☺ Est-ce que c’est long, comment ça se passe ?

Paul Merino : Ça se fait en moins d’une heure si on est bien organisé, ça se passe en 3 étapes. La première étape consistera à préparer ce qu’on appelle « la base », de viande.

Cédric Annicette : La croûte.

Paul Merino : Au four… On va la passer au four à 230 degrés pendant près de 10 minutes. Le résultat c’est qu’on va obtenir le jus gras de la viande et comme pour nous le gras c’est sacré, on va l’utiliser pour cuire et réduire différents légumes que l’on va ensuite poser en garniture par dessus. On finira avec un peu de fromage compatible avec les principes paléo et on va gratiner avec de l’oignon frais et saupoudrer un peu de condiments dessus.

Cédric Annicette : Ok, d’accord ! Donc d’ici une heure je peux manger normalement ?

Paul Merino : Oui ! ☺

Cédric Annicette : Bon ben on va l’attaquer !

Cédric Annicette : Ok ! On va commencer par la croûte, la viande, la pâte, sans gluten…

Paul Merino : La base..

Cédric Annicette : Sans blé !

Paul Merino : Exactement ! Et avec du bon gras à l’intérieur. Donc cette base on va commencer par la malaxer de manière à ce qu’elle se sente bien, avec nous. C’est important de respecter la vie qui nous est transmise. Donc je te laisse le…

Cédric Annicette : Je suis commis de cuisine aujourd’hui, donc c’est moi qui travaille !

Paul Merino : On va travailler ensemble !

Cédric Annicette : Hop !

Alors je crois que vous n’avez pas dit encore d’où elle vient cette viande en fait. Qu’est-ce qu’elle a de spécifique ?

Paul Merino : Alors, dans l’alimentation paléo, on préconise de se fournir aux boucheries traditionnelles. Ce qui nous permet d’avoir accès à des prix raisonnables à une viande de pâturage, qui n’a pas passé sa vie à manger des granulés et avoir des piqûres d’antibiotique dans des conditions affreuses. Ce sont des animaux qui vivent une belle vie, qui sont respectés et ça se ressent dans ce qu’ils veulent bien nous donner à la fin.

Cédric Annicette : Donc c’est bon pour la viande !

Paul Merino : C’est bon pour la viande !

Cédric Annicette : Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? On la condimente…

Paul Merino : On la condimente..

Cédric Annicette : Tu m’as appris un terme condimenter.. Je condimentes, tu condimentes…

Paul Merino : Nous condimentons..

Cédric Annicette : D’accord.. Avec quoi donc ?

Paul Merino : Avec du sel, du poivre…

Cédric Annicette : C’est moi qui mets, c’est toi qui touilles?

Paul Merino : Si tu veux, si tu veux !

Cédric Annicette : Donc, au niveau du sel, qu’est-ce que tu peux dire sur le sel ?

Paul Merino : On va mettre de la fleur de sel parce qu’elle n’est pas raffinée, elle est récoltée à la main et elle garde ses oligo-éléments, en grande quantité.

Cédric Annicette : Par contre elle est difficile à ouvrir !

Paul Merino : Il suffit de la prendre avec gentillesse et ça vient tout seul. Donc, il y a une opération à faire pour la viande en général et la viande hachée en particulier, c’est de la réchauffer avec tes mains. Quand tu fais un plat, c’est la chaleur humaine que tu transmets et c’est par là que ça commence.

Cédric Annicette : D’accord. Là, c’est la partie sexy de la vidéo.

Paul Merino : Et je vais te demander si tu veux bien..

Cédric Annicette : De mettre du sel, poivre ?

Paul Merino : Voilà..

Cédric Annicette : Combien de pincées alors ?

Paul Merino : Comme tu le sens ! Et on va aussi pouvoir…. tu peux y aller !

Cédric Annicette : Parce que c’est la seule fois où on va saler la recette en fait.

Paul Merino : Oui, oui pour le début.

Cédric Annicette : Donc c’est bon on a condimenté la viande..

Paul Merino : On a mis du sel, du poivre.

Cédric Annicette : Et maintenant persil tu dis ?

Paul Merino : On va cisailler du persil et rajouter là-dedans. Alors, le persil, on l’a rincé grossièrement on prend quelques branches. Le persil est un antioxydant extrêmement puissant.

Cédric Annicette : Donc c’est bon pour la croûte, on a mélangé la viande, sel, poivre, le persil, de l’ail. Et maintenant ?

Paul Merino : On en fait un pain donc c’est un pain de viande. Ce pain on de viande on va pouvoir l’étaler. Le four est-ce qu’il a besoin d’être préchauffé ou il est instantané ?

Cédric Annicette : Il a besoin d’être préchauffé…

Paul Merino : Ok… donc on va le…

Cédric Annicette : Normalement c’est quelle température tu m’as dis ?

Paul Merino : Euh 230…

Cédric Annicette : Ok. Donc il faut en mettre assez justement pour pas que ça se craquèle pendant la cuisson ?

Paul Merino : Oui parce que les sucs de la viande vont évacuer la viande va réduire et avec une épaisseur suffisante elle va garder son fond. C’est pas un problème si ca craquèle, maintenant c’est pas une œuvre d’art non plus. Il s’agit juste de faire le plein de bonnes choses pour pas cher et sans s’embêter la vie.

Cédric Annicette : Mais tu remontes pas sur les bords là…

Paul Merino : Oui tout à fait, on remonte sur les bords en poussant du centre vers l’extérieur ce qui va créer un bord en tout cas. Il permet de contenir la garniture à l’intérieur de la base. Donc là on a fini la base de la pizza sans pâte qu’on appelle une meatzza.

Cédric Annicette : Combien de temps au four ? Four préchauffé à 230.

Paul Merino : 10 minutes !

Cédric Annicette : 10 minutes.. Donc notre pâte est au four, c’est parti ! On prépare les légumes. Donc comment ça se passe ?

Paul Merino : On va cuire les champignons parce que comme ils lâchent de l’eau il faut les caraméliser un peu plus à l’avance.

Cédric Annicette : Ouais, ouais… On les cuit avant alors. On prenait le jus de la viande ?

Paul Merino : On va prendre le jus de la viande pour les légumes mais pour gagner du temps avant d’avoir le jus de la viande, on va déjà cuire les champignons de manière à ce qu’ils puissent caraméliser suffisamment…

Cédric Annicette : On les cuit dans quoi ?

Paul Merino : On va utiliser de l’huile de coco vierge, non désodorisé de manière à les brunir et on va également ajouter du goût avec du bon gras. Donc ici on va avoir du souffre qui va protéger des mitochondries et ici on va mettre un morceau de couenne de lard au fond du plat et on va rajouter des petits morceaux de lard qui eux vont cuire et vont être mangés avec les champignons. La couenne on la retirera lorsqu’elle aura bien fondue et tu pourras la garder si tu veux faire d’autres plats plus tard, ça se réutilise comme nos grands-mères savent le faire.

Cédric Annicette : On ne peut pas prendre du beurre pour ceux qui n’ont pas de lard de très bonne qualité ou de l’huile de coco ?

Paul Merino : On peut prendre du beurre et une astuce pour faire permettre au beurre de monter en température sans créer d’éléments carcinogène c’est de clarifier le beurre. Clarifier le beurre il s’agit de le chauffer, d’enlever l’écume qui est à la surface et de verser l’huile de beurre ainsi obtenu dans un pot tout en retenant les déchets qui se trouvent au fond.

Cédric Annicette : Et surtout pas de margarine !

Paul Merino : La margarine n’est pas un aliment !

Cédric Annicette : Haha ! Ça c’est fait ☺

Paul Merino : Maintenant on va renfourner le plat, et on pourrait penser que la viande étant déjà cuite va se dessécher mais c’est faux ! Parce que dessus on va ajouter les légumes qui vont apporter un peu d’humidité et l’un dans l’autre, ça va se compenser pour faire une pizza délicieusement fondante. Regardez-moi ça ! On se croirait à New York !

Au fait, n’oubliez pas de télécharger mon guide: ‘8 recettes brûleuses de graisses’ , dans ce livre gratuit je vous donne 8 préparations que je mange très régulièrement et à volonté. Vous pouvez le télécharger très facilement en vous rendant sur mon blog : www.formeattitude.fr. »

Published by Cédric

26 Comments

  1. woaw tf1 c’est la classe , google analitycs va en prendre un coup 😉
    content pour toi

    Répondre
  2. Heyyy ca donne envie !!

    Tu vas passer sur TF1 alors ? 🙂

    Répondre
  3. Le résultat semble sympa en effet, j’aurais bien voulu voir une part découpée pour voir un peu le tenue de tout cela.

    En tout cas merci pour cette recette que je tenterais à l’occasion.

    Pour le reportage sur TF1 c’est pour demain dans 50 minutes Inside ! (vu sur le site de Paul).

    Répondre
  4. Super recette de pizza! Je vais essayer, je commencais a en avoir marre de la pâte a pizza qui colle aux gencives.

    Répondre
  5. je viens de le voir a l’instant sur TF1
    d’après le docteur Cohen il y aurait quelques manques en protéines et en fer dans votre régime ou mode alimentaire , maintenant a voir , j’essayerais surement

    Répondre
    • Elysa, comment peut-on avoir une carence en fer et proteines avec une alimentation riche en viande et poisson? La Meatzza est à base de viande hachée… Tu confonds surement avec le régime « zone » ou « macrobiotique ».

      Répondre
  6. Elysa ne confond pas. C’est bien ce qui a été dit dans le reportage par le Dr Cohen. Je suis bien tentée par ce type de régime car je n’aime pas les produits laitiers et ce depuis mon enfance. En revanche, ce doit être dur de ne plus manger de pâtes.

    Répondre
  7. Un peu succinct le reportage de TF1.

    Quant au régime paléo, ils n’ont pas parlé des effets bénéfiques.
    En revanche, les inconvénients sont une carence en vitamine B, les ongles cassants et cheveux qui poussent moins vites : mouais!!!

    Répondre
  8. En fait ça a juste l’air super bon !

    Répondre
  9. Bonjour,
    j’ai vu le reportage sur TF1 sur ce « régime » et je suis très intéressée!!!!
    Comment peut on se procurer la recette ? Merci
    Bonne continuation
    Justine

    Répondre
  10. @Xavier sur la tenue d’une part de Meatzza:
    Tu peux me voir servir une part à Cédric (à 10:20 dans la video):
    http://youtu.be/GyHfu_LDmiw

    @Julien sur les carences:
    J’y réponds dans la description de la video sur ma chaîne Youtube:
    http://youtu.be/GyHfu_LDmiw
    (cliquer sur « Plus d’infos ci-dessous… »)

    @Elysa et @Souad sur les carences protéines et fer:
    Je confirme, Jean-Michel Cohen n’a JAMAIS commenté le régime Paleo dans l’émission, et a prêté les carences en protéines et en fer au régime macrobiotique – type Madonna (à 07:20 dans la video):
    http://youtu.be/GyHfu_LDmiw

    @Julien sur l’aspect super bon:
    Ca l’est ! Et à tel point que Richard Nikoley (http://FreeTheAnimal.com) a même blogué sur ma précédente expérience avec un Restaurateur de Sophia-Antipolis en Juin 2012:
    http://paleofast.com/paleofr
    (voir en bas de la page: « Meatza Invades la France. Vive le Paleo en France! »)

    Répondre
  11. Voilà, merci à vous deux pour cette recette.
    J’ai fais la Meatza ce soir et c’est un véritable délice.
    Seul changement, le roquefort remplacée par du reblochon au lait cru (N’hésitez pas à me dire si c’est une erreur ou pas)…
    Par contre, comme c’est non indiqué dans la vidéo (sauf erreur de ma part) j’ai mis la Meatza après garniture encore 15 mn au four à 230 °. Je pense que 15 mn c’est bien mais 180 ° devrait suffire….
    Encore merci et bravo pour le site et de nos faire partager cette alimentation qui va faire parler d’elle…
    Bonne continuation

    Répondre
  12. J’ai teste, je confirme que la « pâte » tiens le coup, et n’est pas trop sèche avec l’ajout de l’intégralité des jus de cuissons (légume et viande). Excepte sur les bords… Par contre, j’ai changé les cuisons. Dans la poêle, d’abord quelque lardon pour le graissage, ensuite, les champi, suivis par l’oignon pendant plusieurs minutes, et pour finir tout le reste, a mijote un bon moment.

    Ensuite, j’ai cuit la « pâte » a 180°, et enfin je n’ai que réchauffe le tout, toujours a 180, 10minutes.

    Ah! J’oubliais, c’était un régal!

    Merci Cedric, continue!

    Répondre
  13. @Emmanuel merci à vous pour vos encouragements.

    Quand on tolère le lactose, alors les enzymes et bactéries uniques des fromages au lait cru sont une bénédiction pour le système digestif – et donc notre système immunitaire.

    Pour ces raisons certaines personnes vont préférer chèvre ou la brebis (roquefort) plutôt que la vache (comté, reblochon) mais quoi qu’il en soit, il n’y a pas d’erreur à se faire plaisir avec des fromages au lait cru !

    Le gratinage après garniture est en effet indispensable pour terminer la recette. Perso, j’essaye de rester autour de 170 C afin d’éviter la formation d’acrylamide:

    http://french.acrylamidefacts.org/Home-Cooking-Tips.aspx
    http://www.kartoffel.ch/index.php?id=40&L=1
    http://www.eufic.org/article/fr/Maladiesregime-alimentaire/cancer/artid/Que-se-passe-t-il-pendant-la-cuisson-des-aliments-comprendre-la-formation-de-lacrylamide/

    Restez à l’écoute car la communauté Paleo en Français (liste sur http://PALEOFAST.com/PaleoFR) prépare un e-Book truffé d’explications et de stratégies pratiques !

    Répondre
  14. Bonjours ,peut on manger du fromage dans un regime paleo stricte ?
    Sinon ,on peut remplacer le roquefort par quoi ?

    Car sa reste un produit laitier

    Répondre
    • @cedric: Bonjour Cédric, traditionnellement le fromage est exclu de la ligne paléo stricte dessinée par Cordain, le fromage étant un produit laitier. Cependant, il y a deux choses importante à propos du fromage:
      1/ Quand des personnes comme Cordain ou Robb Wold parlent de fromage, ils font référence à quelque chose qui n’a pas grand chose à voir avec nos bons vieux Roqueforts français. Effectivement, vous comprendrez aisément qu’il y a une différence entre un Comté affiné 18 mois et un c soit disant chedar qui recouvre les nachos aux US.
      2/ La fabrication du fromage transforme radicalement le produit (voir le commentaire de Paul plus haut), avec à la clef pas mal de bénéfice sur l’organisme.

      Il n’y a donc pas pour moi de contrindication théorique à manger du fromage de qualité (j’ai bien dit de qualité). Après, c’est comme pour tous les aliments, c’est à vous de faire de la self-experimentation pour voir ce qui vous convient.

      Répondre
      • Ok ok merci julien pour cette eclairsissement , je suis impatient de tester votre recette dans la semaine

        J’ai commencé mon regime paleo depuis 2 semaine et sa me rassure de pouvoir manger un peux de frommage 🙂

        Arreter le coca et le lait a vraiment ete le plus difficile

        Répondre
      • voila recette tester

        et approuver par toute la famille

        merci a vous pour se délice

        Répondre
  15. Bonjour,

    J’ai essaye la recette, mais j’ai du me rater quelque part, et j’aurais besoin d’aide du coup !

    Dans la premiere etape, faire cuire la pate, j’ai bien suivi les instructions, mais son passage au four l’a fait retracter, et ca a donne une « galette » de viande… Comme des steacks haches qu’on fait cuire et qui se retractent…

    Vous avez deja eu le probleme ? Comment on peut faire ? Cuire moins chaud ?

    ++

    Répondre
  16. C’est quoi la pâte rouge qu’il met sur la pâte à pizza (la viande) ?

    Merci,

    Répondre
  17. Ca a l’air delicieux, je vais tester la recette au plus vite.

    Par contre combien de temps doit on cuire la meatzza au four et à quelle température une fois qu’on a rajouter les légumes dessus ?
    Avant de mettre le Roquefort, c’est de l’oignon coupé en dés qui est mis sur le concentré de tomate ? Si oui, combien d’oignon faut-il mettre ?
    Et dernière question : que fait-on du jus gras de la viande si on cuit les légumes avec de l’huile de coco ?

    Merci par avance de tes réponses Cédric.

    Répondre
  18. Bonjour Cedric,

    Ça fait trois semaines que je suis un régime sans sucre. C’est vrai que le résultat est spectaculaire. Je suis tombée sur ton blog la semaine dernière et j’avoue que c’est plus facile et plus fun de suivre le régime en suivant tes conseils mais surtout en regardant tes vidéos.
    La meatzza a l’air délicieuse…
    J’aimerai avoir d’autres recettes mais je n’arrive pas a télécharger ton petit livre.
    Merci pour ton blog
    Muiel

    Répondre
  19. Je découvre ce site et j’apprécie beaucoup vos articles. Je ne connaissais pas du tout le régime paléo et j’aime l’idée de « revenir aux sources ». Pour la recette présentée ici, elle me rappelle un plat syrien qui utilise de la viande hachée comme pâte avec une garniture de tomates fraîches, le tout passé au four.
    Finalement, il y a plein de conseils donnés sur ce site qu’on peut retrouver un peu éparpillés dans différentes cultures : le jeûn, le fait de travailler sa viande à la main, etc. On peut faire l’hypothèse que plus un peuple à accès au « progrès technologique » et au confort et plus il s’éloigne de sa « nature » humaine. Inversement, moins un peuple à accès à ce progrès (comme dans les pays en voie de développement) et plus il garde des liens forts aux pratiques ancestrales…

    Répondre
  20. Bonjour bonsoir Cedric,

    Est ce paléo de faire une pizza avec de la Farine sans gluten(yen a beaucoup la quel choisir) + levure boulanger bio sans trace de gluten

    A notre santé

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *