Riche en vitamine A, riche en fer, en très bons acides aminés (les meilleurs protéines du marché!), etc. Dans cette vidéo je vous explique pourquoi et comment manger du foie de volaille! Non pas beur, essayez au moins 😉

Version texte de la vidéo :

=====================
=====================

« Salut, c’est Cédric de Forme Attitude, bienvenus dans ma cuisine et merci de regarder cette vidéo ☺

Aujourd’hui on va faire du foie de volaille, je ne vais pas vous montrer de près, parce que ce n’est pas très ragoûtant donc vous allez voir de loin comme ça. Si vous voulez vraiment passer en mode paléo et suivre le « régime » paléo jusqu’au bout vous allez devoir manger de la viande, manger des bêtes mais manger TOUTE la bête. Vous mangez également les abats. Le foie de volaille c’est vraiment un des abats les plus « simples » à manger, ça passe mieux que de la cervelle ou du cœur ou encore des tripes.

Donc, aujourd’hui on va voir très rapidement comment préparer votre foie de volaille en moins de 10 minutes. Alors, il nous faudra :
– une poêle, ca peut aider ☺
Sel, poivre,
– des herbes éventuellement,
– une gousse d’ail,
– de l’huile de coco ou du beurre si vous n’avez pas. L’huile de coco c’est mieux, ça résiste aux températures, c’est plus stable.
– Il nous faudra un couvercle et bien sûr
– du foie de volaille

On va commencer par mettre notre huile de coco, il faut le garder au frais ça a tendance à durcir un peu, après vous allez prendre votre gousse d’ail vous allez l’éclater pour ailler l’huile de coco.

Donc vous allez saisir le foie, ça dépend de la cuisson que vous aimez mais il faut quand même le garder rosé et donc pourquoi manger du foie ? Car c’est très riche en Vitamine A et ça contient les meilleures acides-aminés. C’est vraiment des protéines de très très bonne qualité et c’est également très riche en fer. Là je viens de faire une grosse session de sport de 2 heures, je suis bien fatigué et c’est exactement ce qu’il me faut pour réparer ma masse musculaire. C’est ce qu’il vous faut aussi !

On va faire saisir ça, ça dépend vraiment de votre cuisson mais entre disons 5, 7, 8 minutes et après on va les retourner bien sûr entretemps et après on pose un couvercle dessus et on laisse reposer 5 minutes et c’est prêt à manger !

Vous allez enlever la gousse d’ail une fois que vous pensez qu’il y a assez d’ail qui s’est répandu dans l’huile, il ne faut que ça soit trop fort non plus, encore une fois c’est comme vous aimez. Il ne faut vraiment pas le faire cuire trop fort, pour garder justement toutes les vitamines et les minéraux.

C’est prêt ! Vous n’avez plus qu’à couvrir, vous allez retirer du feu, laisser reposer 5-10 minutes et vous allez pouvoir manger ça par exemple, vous allez cliquer sur le lien qui s’affiche en haut pour voir comment accompagner ce foie avec des légumes que vous allez faire en 5-10 minutes, très rapidement !

Merci et je vous dis à très bientôt !

Salut !

Au fait, n’oubliez pas de télécharger mon guide: ‘8 recettes brûleuses de graisses’ , dans ce livre gratuit je vous donne 8 préparations que je mange très régulièrement et à volonté. Vous pouvez le télécharger très facilement en vous rendant sur mon blog : www.formeattitude.fr. »

Published by Cédric

14 Comments

  1. Ah les abats, par chez moi on en mange pas mal (Lyon) donc j’aime bien, il n’y a que la cervelle que je n’aime pas trop…

    Répondre
  2. Joli vidéo, bien réalisé. C’est vrai qu’on a tendance a manger qu’une partie de « la bête », celle qu’on connait bien (genre le blanc dans le poulet). Et c’est dommage car il y a plein de bonnes choses dans le reste aussi 😉
    Tout ça me donne faim !

    Répondre
  3. Chouette vidéo!
    Moi j’aime le foie de boeuf aussi, ainsi que le coeur, c’est vite préparé et délicieux!

    Parfois je passe le foie cuit au blender en ajoutant un oignon ou une échalote + de la mayo maison (ou tout simplement de l’huile d’olive, mais c’est meilleur avec une mayo fraichement préparée!) et ça donne un super accompagnement pour l’apéro. Et personne n’est obligé de savoir que c’est du foie. En tout cas, ça a beaucoup de succès dans mon entourage non-paléo!
    🙂 (recette tirée de « breaking the vicious circle » de Gottschal)

    Juste une petite remarque, l’huile de coco n’a pas besoin d’être réfrigérée, elle est hyper stable et ne rancit pas comme le pourrait le beurre. Elle se conserve au moins 2 ans à température ambiante. S’il fait très chaud, elle va juste devenir liquide mais cela n’altère absolument pas ses qualités. Elle nous vient des climats tropicaux tout de même…

    Bonne continuation!

    ——
    Ingrédients

    500g de foie de volailles (ou de veau, boeuf, etc)
    30 à 60g de mayo maison (1/4 à 1/2 tasse –> US cup)
    1 petit oignon haché en tout petits bouts
    sel et poivre

    Recette :

    Faire frire les foies dans le beurre jusqu’à ce qu’il n’ait plus sa couleur rose. Une fois refroidis, coupez les foies en petits morceaux. Placez les foies, l’oignon et la mayonnaise dans le blender ou le robot. Ca doit être tendre. Servez-le pour farcir du céleri ou sur des feuilles de laitue, ou comme sauce apéro pour les légumes crus.
    Ils peuvent aussi être servis en entrée sur des carrés de fromage.

    Répondre
  4. Personnellement j’aime bien les abats et j’ai toujours mangé de tout (foie, cervelle, rognons…).

    Il me semble toutefois qu’il faut être attentif à la qualité de ces abats et à leur provenance. Est-ce que des foies de volailles élevées en batterie, qui sont nourries avec de la m…e et bourrés d’antibio sont bons pour la santé ?
    C’est une question qu’on peut se poser pour tout ce qu’on mange, amis je pense qu’il faut y être particulièrement attentif quand il s’agit des abats, et plus particulièrement le foie, où l’on retrouvera facilement toutes les saloperies ingérées par l’animal.

    Sans compter que certaines conditions d’élevage sont franchement à gerber quand on pense au sort de ces animaux.

    Répondre
  5. Salut tout le monde ! J’en ai mangés tout à l’heure des foies de volaille. J’ai testé une nouvelle façon de les cuisiner qui s’est avérée délicieuse. Je les ai préparés avec des champignons de Paris frais tranchés, des lamelles d’oignons et des lardons. J’ai tout fait cuire séparemment puis tout mis dans un wok avec du sel, du poivre, du thym et du vin blanc pour laisser mariner quelques minutes. J’ai mangé le tout servi sur de la mâche assaisonnée avec du vinaigre et un peu d’ail en poudre. Je me suis régalé ! Vivement demain midi que je mange les restes…

    Répondre
  6. Pour ma part je ne supporte pas le foie de volaille.
    J’ai un mauvais arrière gout. Si quelqu’un à peut-être des conseils de cuisine, il est la bienvenue.

    A bientôt,

    Al

    Répondre
  7. Bien vu le coup de la bête toute entière !

    Je n’est jamais aimé les abats malheureusement… Même si il y à de bonnes choses dedans !

    Paléo quand même 🙂

    Répondre
  8. Bonjour, j’adhère parfaitement cette préparation mais j’ai une question, ou peut-on trouver de l’huile de coco? je avouerai que j’en n’avait jamais entendu parler? et lequel choisir qui est de très bonne qualité?
    Merci d’avance cordialement.

    Répondre
  9. C’est délicieux les foies de volaille.
    Personnellement, je les prépare souvent en salade, avec de la romaine, des œufs mollets et des baies roses.
    J’ajoute parfois du maïs : là, tu n’es peut-être plus d’accord… ?

    Répondre
  10. salut cédric
    super vidéo
    on dirait une émission de cuisine spécial paléo présenter par cédric le cyril lyniac du paléo
    @bientot
    jerome

    Répondre
  11. et au faite cool le tee shirt
    jerome

    Répondre
  12. Il peut s’acheter quelque part le tee-shirt?
    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *