Les personnes ayant un mode de vie Paléo se posent souvent la question : est-ce que tel ou tel aliment est paléo, ou non ?
Au sens strict du terme, un aliment dit Paléo est un aliment dont nos ancêtres se délectaient.
La réponse est bien évidemment, non ! Nous allons nous demander si la consommation modérée de ses produits rentre dans l’alimentation Paléo.

Dans cet article, je vais essayer de vous exposer le pour et le contre ! Ça sera alors à vous de faire votre choix ☺

Gardez bien en tête que le pour et le contre sont une généralité, et s’applique à la plupart d’entre vous. Cependant, chaque corps réagit de manière différente en fonction des aliments consommés et c’est à vous, et vous seul de savoir si vous voulez les intégrer.

Un des avantages à intégrer ce genre de nourriture occasionnellement, (et ça n’est pas parce qu’ils ont des qualités nutritives exceptionnelles) ; c’est le fait qu’il apporte de la diversité dans l’alimentation et du plaisir à déguster ce genre de produit « interdit ».
C’est le meilleur moyen de manger quelque chose de différent d’habitude, mais sans ajouter la toxicité des aliments totalement prohibés.

Parlons tout d’abord du café.

Vous êtes-vous déjà posé la question si le café était Paléo ou pas ? En effet, c’est la graine du caféier. A l’origine, ce sont les Ethiopiens qui le consommaient ; maintenant, c’est la 3ème boisson la plus populaire après l’eau et le thé.
La caféine, qui est présente en grande quantité, agit comme un psychotrope (c’est-à-dire, sur le cerveau). Dans notre société, de nombreuses personnes consomment du café à outrance : pour commencer la journée sur les chapeaux de roues, pour combattre le manque de sommeil et se sentir mieux lors de période de stress.

Le café rend souvent dépendant… et les personnes qui en boivent ont tendance à ne pouvoir démarrer la journée que lorsqu’ils ont leur « dose » de caféine.
Si la dose vient à manquer, les consommateurs se sentent mal ; ils se sentent souvent fatigués, stressés…

Les partisans du café vont vous dire que la caféine va augmenter vos performances cognitives. La caféine a un pouvoir également sur le système digestif, et va aider les personnes qui souffrent de constipation.

Selon certaines études, consommer du café en quantité raisonnable va protéger le système cardiovasculaire et va réduire les risques du cancer du foie.

D’autres personnes vont être contre la consommation du café dans le cadre de l’alimentation Paléo. Ce sont les côtés « pervers » de la caféine. A vouloir trop rester alerte, boire du café à outrance va perturber le cycle circadien ; les troubles du sommeil vont alors faire leurs apparitions.
La présence élevée de caféine va également gêner l’absorption du fer par l’organisme. Les femmes, en particulier, vont devoir faire attention à ne pas trop en consommer pour ne pas risquer l’anémie.
Certes le café est diurétique, mais attention à ce que le corps ne se déshydrate pas. De plus, le fait de consommer du café à outrance va habituer le corps, et il n’aura plus aucun effet.

De nombreuses personnes vont avoir des problèmes quant à la consommation du café « normal ».
Sur le long terme, il sera possible alors de consommer du décaféiné, meilleur pour l’organisme. Attention au choix du café, préférez le bio, ou bien un café qui a été décaféiné selon des procédures saines.

Qui n’aime pas accompagner son café par un carré de chocolat ?

Ceux d’entre nous sont rares à ne pas l’aimer.
Le chocolat est issu de la fermentation des fèves de cacao, fruit du cacaoyer. 2 ingrédients en sont tirés : la pâte de cacao et le beurre de cacao. La 1ère est utilisée préparer le chocolat noir, quant au second, il est principalement utilisé pour faire le chocolat au lait et le chocolat blanc.

Parfois, du sucre et des arômes sont rajoutés à la pâte de cacao pour améliorer la texture et atténuer le côté amer du chocolat. Les amateurs de chocolat auront tendance à apprécier le chocolat tel quel. Ils le préfèrent avec un haut pourcentage de cacao, sans ajout de sucre.

Certains chocolat bon marché, notamment le chocolat au lait, sont incroyablement populaire. Cependant, il n’est pas intéressant en termes de qualités nutritionnelles ; il contient beaucoup de produits ajoutés tels que du sucre et du lait…

Les partisans de la consommation dans le cadre du régime Paléo :

  • vont insister sur le fait que le chocolat noir est une source non négligeable de fer et de magnésium. Il contient également beaucoup d’antioxydants.
  • vont vous dire que si vous choisissez du chocolat noir, le taux de sucre est bas, voire très bas.
  • vont vous convaincre que le chocolat est une bonne façon de « craquer » lorsque vous aurez une envie de sucre.
  • vont vous apprendre que le beurre de chocolat en lui-même est du bon gras. Il peut alors servir de matières grasses pour confectionner de délicieux desserts.

De nombreuses personnes vont également vous dire que le chocolat n’est pas Paléo pour différentes raisons :

  • Le chocolat contient une molécule qui va bloquer la bonne absorption de certains minéraux.
  • Du sucre est présent même dans le chocolat noir…
  • On retrouve également la fameuse lécithine de soja dans quasiment tous les chocolats, et surtout de moins bonne qualité.
  • Comme beaucoup de personnes, vous êtes peut-être tenté, et vous ne pouvez pas vous contrôler lorsque vous mangez quelque chose de sucré.

Vous allez me demander alors, quel est le meilleur choix ?

Si vous souhaitez en consommer, il faudra alors choisir du chocolat noir, avec un minimum de teneur en cacao de 70%.
Le meilleur est bien entendu, celui qui sera produit selon une agriculture biologique et raisonné… loin des champs de blé !! (Attention au gluten ;))

Bien entendu, vous pouvez consommer les fèves de cacao, mais il faut réussir à apprécier le côté amer. La poudre de cacao peut aussi être utilisée comme une épice. Soyez inventif !

Dites-moi dans les commentaires si pour vous le café ou le chocolat sont présents dans votre régime alimentaire.

Published by Cédric

2 Comments

  1. Salut Cédric,

    Oui effectivement le café et le chocolat noir font partie de mon régime alimentaire, je consomme un grand café le matin et le chocolat noir, j’en consomme avec ma préparation du petit déjeuner qui est composé de d’oeuf et d’avoine. Je sais que l’avoine, ce n’est pas paléo mais je songe sérieusement à m’y mettre en remplacent avec de la farine de patate douce par exemple.
    Merci pour cet article très intéressant.
    Sportivement, Simon.

    Répondre
  2. Grand amateur de chocolat noir. 85 % est un minimum.
    2 carrés de chocolat pour le dessert le soir ou avec un bol de thé.

    Le café, je ne suis pas fan, et ça donne souvent mauvaise haleine, pas top pour sa chérie 😉

    Amicalement

    Harry

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *