Cédric, avec le régime paléo je ne risque pas une carence en calcium ? Et l’ostéoporose ?

Il semblerait, que sans produits laitiers, toute source de vie soit impossible. C’est un peu comme si en se privant de son yaourt, on transformait son organisme en planète mars : températures extrêmes, atmosphère irrespirable et pas d’eau ! Impossible de créer la vie !

Réfléchissons un peu, comment faisaient nos ancêtres chasseurs cueilleurs ? Où trouvaient-ils leurs produits laitiers ?! C’est simple, ils n’en consommaient pas, pourtant ils avaient des os bien plus solides que nous…

Le lait, de vache, c’est bon pour… les veaux ! L’homme est le seul mammifère à boire le lait… d’un autre animal… à l’âge adulte ! Ce n’est pas tordu ça ?! Nous sommes fait pour boire du lait maternel, jusqu’à l’âge de 3 ans mais aujourd’hui on nous fait croire que le lait de vache n’est pas destiné à son petit le veau mais à l’être humain…

Dans cette vidéo je vous parle du livre « Lait, Mensonges et Propagande » (Cliquez ici pour l’acheter) que vous devez lire si vous souhaitez en savoir plus sur le lait et les maladies qu’il peut provoquer lorsque l’on en consomme trop.

http://www.youtube.com/watch?v=yDf2aVCKvgs
Cliquez ici pour vous procurer le livre.

Version texte de la vidéo :

=====================
=====================

« Salut, c’est Cédric de Forme Attitude, bienvenus sur cette vidéo !

Aujourd’hui je me trouve en INDE, le pays des VACHES SACRÉES. Ici ils sont 80% végétariens et ils consomment pas mal de lait donc j’ai vraiment trouvé que c’était l’endroit approprié pour vous parler un peu du lait dans le régime PALEO plus précisément d’un bouquin très connu qui s’appelle « ‘Lait, mensonges et propagande’.

Ce que je vais faire c’est simple, je vais juste lire la préface du bouquin afin de vous donner vraiment envie de lire ce bouquin, qui va vous donner beaucoup de réponses par rapport au lait. Car en France il y a vraiment des gros lobbying par rapport à ça !

D’ailleurs moi quand j’étais petit, je me rappelles à l’école maternelle on me donnait tous les matins un verre de lait avec un ou deux biscuits. J’adorais ça ! Tous les enfants adoraient ça ! C’est quelque chose qui a été instauré dans les années 50 tout est expliqué dans le bouquin et en fait il y a pas mal de choses vicieuses par rapport au lait donc à la base, c’était sensé être BON pour la SANTÉ uniquement mais on voit très bien que c’est aussi une question d’ARGENT pour faire tourner l’industrie agro-alimentaire, notamment tout ce qui est industrie LAITIÈRE.

Donc, on va voir un peu la préface. Juste quelques éléments: ‘Nous vivons l’intoxication par le lait, ce que j’appelle le ‘LACTOOLISME’. Que de jeux de mots ! Evidemment il s’agit de laitages de vache, sous toutes leurs formes. Les lobbies du lait sont mondiaux et veulent faire consommer tous les humains evolués de la même façon. Voilà un des plus purs excès de la mondialisation qui consiste à formatter le peuple du lait. L’immense secte de laitage avec des allegations santé, encore le plus souvent fausse ou faussée comme par exemple un yaourt pour la peau douce ou un yaout pour la minceur.’

L’auteur très souvent, fait allusion au régime paléolithique sans vraiment le citer. Car il explique bien que le lait est apparu très récemment en fait, avec l’élevage il y a 10,000 ans. C’est pourquoi on est pas adapté ou pas fait pour boire du lait, ou le digérer vu que c’est quelque chose qu’on a commencé à consommer au néolithique.

Un autre passage: ‘ Oui et le corps médical est intoxiqué par le calcium, on lui a fait croire que sans laitage de vache, la vie est quasiment IMPOSSIBLE. La PUB explique que le lait de la vachen’est pas destiné à son petit, le veau, mais à l’homme! Heureusement le lait des mamans n’est pas encore destiné aux petits veaux. Le professeur Lactos, ignore-t-il que le lait de la maman contient 7 facteurs de croissance pour son petit enfant qui prend 5 kilos la premiere année et construit son système nerveux central (cerveau) et periphérique, (moelle épiniere). A un an il parle, reconnaît toute la famille et est adroit.
A un an, le veau quant à lui, pèse 150 kg de plus qu’à sa naissance. Dans le lait de vache, il y a trois facteurs de croissance : IGF, TGF et EGF destinées à la construction considerable de sa peau, de son squelette, de ses muscles mais son cerveau ne change pas, il est aussi bête qu’à sa naissance.

Eh oui! C’est le lait que l’on boit!

‘Il n’y a aucune prevue pour soutenir que le lait animal est la meilleure source de calcium. L’assimilation du calcium laitier, (animal) par notre organisme, atteint un taux record de 30 à 35%. L’assimilation du calcium végétal est nettement supérieur ; LE DOUBLE ! Pouvant atteindre 70% pour les végétaux fortement consommés frais ou cuits à la vapeur douce. C’est le calcium le plus BIO disponible. On peut parfaitement consommer du calcium sans trop de produits laitiers avec des sardines fraîches, des amandes, du persil frais, des olives vertes, des crevettes, des noix et noisettes, des pissenlits, du cresson, des figues sèches, du jaune d’œuf…’ Etonnamment c’est que des choses PALEO !

‘Mais n’oublions pas notre excellent ROQUEFORT le BIO et plus riche en calcium et les petits fromages de chèvre venant de l’agriculture biologique qui contiennent en moyenne 2 fois plus d’acides gras essentiels, oméga 3 indispensables au fonctionnement du système nerveux.

Car effectivement les omégas 3 proviennent de ce que les animaux mangent eux-mêmes. Donc si les animaux sont élevés en pâturage ou de manière biologique, ben c’est qu’ils mangent notamment de l’herbe ça contient d’avantage d’Omega 3 et ça se retrouve au final dans le fromage.

Ce que j’aime bien avec cet auteur là, c’est qu’il n’est pas extrémiste par rapport à ce qu’il dit sur le lait, il dit que si vous mangez un produit laitier par jour, bio de très bonne qualité, tel que du roquefort par exemple ou fromage très vieux qui a fermenté longtemps comme du crotale, des produits de bonne qualité. Vous n’allez pas mourir au contraire, c’est plutôt bon pour vous. Mais ce qu’il dénonce c’est le fait de manger trois, quatre, cinq produits laitiers tous les jours de mauvaise qualité associés avec du sucre, c’est ça qui est très mauvais pour la santé.

Enfin par exemple : ‘La nutrition va devenir la première médecine ce qui ne contredit pas mon collègue Jean Seignalet dans son excellent ouvrage : « L’alimentation ou la troisième médecine ».’

Donc voilà, si vous voulez avoir plein de réponses sur le lait et voir pourquoi ce n’est pas paléo et voir tout le MAL que ça fait aux gens en fait, comprendre tout les lobbying industriels qu’il y a là-dessus, voilà je vous recommande ce bouquin ‘Lait, mensonges et propagande’, cliquez juste sur le lien sous cette vidéo, si vous voulez vous le procurer, ça coûte 20,90€ en moyenne sur Amazon et vous allez apprendre un peu comment tout cela fonctionne. J’espère que vous allez réduire votre consommation de produits laitiers car ce n’est pas bon pour vous.

Merci et je vous dis à très bientôt !

Salut ! »

Published by Cédric

27 Comments

  1. Salut Cédric,
    Ce qui reste envisageable, c’est le lait bio issus d’animaux nourris à l’herbe, car vu le concentré d’hormones que représente le lait actuel ça ne donne pas envie !

    Prenez du lait de coco 🙂

    Romain

    Répondre
    • Salut Romain
      comment vas-tu?

      Le lait « plus naturel » est effectivement recommandé, mais pas au quotidien.
      Il faut que ça reste un extra, pour se faire plaisir

      Car cela reste du lait, avec ses propriétés acidifiante, et donc décalcifiante

      Répondre
  2. Quiconque lira ce livre ne verra plus jamais le lait comme avant. Grâce à Thierry Souccar, j’ai enfin trouvé la motivation de ne plus boire de lait, hormis quelques fromages par pure gourmandise.
    Sinon effectivement, le lait de coco est parfait pour remplacer la crème dans les plats.
    Thierry Souccar a toujours soutenu la méthode Seignalet, le régime Atkins (nouvelle méthode) et le régime paléo dans lesquels on retrouve quasiment les mêmes principes !
    Son site est une mine d’informations : lanutrition.fr.

    Merci Cédric.

    Répondre
  3. J’adhère à 100%!!
    Cela m’a toujours paru malsain cet insistance avec laquelle on veut nous faire ingurgiter des tonnes de lait. Je me méfie toujours des conseils de santé véhiculés par la pub. C’est tellement matraqué que ça finit par entrer dans l’inconscient collectif, alors que ce sont juste des trucs marketing. je me souviens de ma belle-mère gavant ses petits enfants de barres Kinder le matin, parce que la pub avait dit que c’était riche en lait!!

    Le lait, c’est comme le blé, la majorité d’entre nous s’en goinfre, alors qu’il ne faudrait pas en manger plus souvent que des brocolis ou des carottes. C’est à dire, régulièrement, mais pas forcément tous les jours. C’est l’excès qui est mauvais.

    Pour reprendre l’exemple du paléo je me dis toujours qu’il faudrait consommer le lait à la même fréquence qu’un homme préhistorique en trouverait dans la nature: de temps en temps, il croise une chèvre ou une vache sur son chemin, et a l’occasion de consommer son lait.

    Voila 20 ans que je n’ai pas bu un verre de lait, mais je mange pas mal (trop?) de fromage, et des yaourts de temps en temps 😉 je ne pense pas avoir les os moins solide que d’autres: je ne me suis jamais rien cassé; et curieusement, j’ai moins souvent de caries qu’à l’époque où je consommais plus de lait. Je ne sais pas s’il y a un rapport…

    Répondre
  4. Hello Cédric,
    Merci pour cette vidéo instructive.
    Cela fait longtemps que je ne bois plus de lait.
    Par contre, j’ai découvert grâce à toi le lait de coco, que ce soit en liant ou en sauce et c’est un vrai bonheur.
    Vis une magnifique journée.
    Maxime

    Répondre
  5. Bonjour Cédric,

    J’adhère totalement….j’ai arrêté le lait et les produits laitiers quand on m’a découvert de l’ostéoporose à 33 ans….alors que je ne mangeais pratiquement que ça ! et curieusement, après un an d’arrêt de laitages….mon ostéodensimétrie avait remonté -)) Bon maintenant, je ne bois toujours pas de lait mais je prends de temps en temps du bon fromage comme du comté bio affiné longtemps ou des yaourts au lait de brebis quand ça me fait plaisir.
    Par rapport au régime paléo, j’ai une question concernant les protéines animales : une telle quantité n’est-il pas acidifiant pour le corps et pas vraiment bon pour l’équilibre planétaire ? De plus, il me semblait avoir lu que nous avions un intestin trop long comparativement aux carnivores et non équipé des mêmes enzymes, ce qui provoquerait putréfactions intestinales ? Comment se répartissent les apports en protéines animales dans une journée paléo ? Merci de votre retour ?

    Répondre
  6. hello Cédric,
    merci pour ta vidéo.
    je bois du lait depuis longtemps matin pour le petit déjeuner ou pour accompagner mes repas.
    bon j’ai vu que l’on peut remplacer par du lait bio,manger du fromage.
    j’aime bien aussi le lait de coco!
    allez bonne journée
    jérome

    Répondre
  7. Merci pour cette vidéo. J’ai lu ce livre il y a plusieurs années. Tu m’a donné envie de le relire.
    Je ne mange plus de produits laitiers (sauf un peu de fromage et de temps en temps des yaourt de chèvre) depuis la lecture de ce livre.
    Pareil pour mes enfants, qui grandissent très bien !

    Répondre
  8. Message*bonjour, en ce qui me concerne, je ne bois plus de lait de vache que j ai remplace par du lait de soja. De temps en temps j achete des yahourts au soja, des sauces, bechamels ausoja. C est pas mal au gout et bon pour la sante!

    Répondre
  9. Merci pour cette vidéo.. effectivement on peut très bien vivre sans boire de lait sans pour autant manquer de calcium ou autre.. ! 🙂

    Répondre
  10. Ca fait des années que j’ai ce livre.
    Oui, pour manger le plus paléo que possible, je remplace la crème par le lait de coco dans tous mes plats, et c’est délicieux !
    3 mois sans produits laitiers déjà et c’est super !
    Jeune on consommait peu de produits laitiers et j’étais mince, et en forme ! Si seulement mes enfants pouvaient me suivre dans cette nouvelle façon de manger !

    Répondre
  11. salut cédric ! ça ne m’étonne pas du tout ta vidéo car il y a quelques temps je souffrais encore d’allergie chronique aux acariens et poussieres, (éternuements, gorge qui démange, écoulements nasal…) et ça TOUS LES SOIRS… depuis l’age de 16 ans (j’en ai 39) j’avais fait une désensibilisation vers 20 ans… (qui n’a servi à rien), donc je prenais des médicaments pour me soulager tous les soir, jusqu’à ce que je rencontre un homéopathe qui m’a dit exactement comme toi : il s’est intéressé à ce que je mangeais et des que je lui ai dit que je buvais du lait tous les matins, il a bondit et m’a dit : MAIS VOUS N ETES PAS UN VEAU POUR BOIRE DU LAIT !!! il m’a conseillé d’arreter le lait et là… alors qu’aucun médecin traditionnel ni spécialiste ne me l’avait dit c’était bien le lait la cause de mes allergies… depuis j’ai très très rarement mes crises d’allergies et je revis !!! Je conseille à tous ce qui ont des allergies saisonnière d’arreter le lait !! bon maintenant il ya quelques moi j’ai appris que j’étais INTOLERANTE AU GLUTEN!!! voilà autre chose… C’est pour ça que je m’interesse à la nourriture paléo…

    Répondre
  12. Bonjour Cédric,

    Pour ma part cela fait depuis plus d’un an que je ne boit plus une goûte de lait! Je commence à la place des amendes, et pas mal de crevettes ainsi que d’autres aliments apportant du calcium. Je n’ai jamais été autant en forme jusqu’à aujourdhui !

    A bientôt,

    kevin

    Répondre
  13. Tout à fait d’accord avec vous, consommer du lait à l’âge adulte c’est n’importe quoi !

    Répondre
  14. Salut à tous,

    Malheureusement je n’ai pas lu ce livre.
    J’ai 28 ans et je bois du lait 2à3 fois par semaine. Je l’achète bio et j’aime ça au fait…
    Cependant je me demande encore quels sont les effets néfastes?

    Je me pose cette question car je fais bcp de sport (type crossfit) et je prends de tps en tps de la protéine en poudre avec du lait. Cela me ferait il pas grossir (stocker du gras)?
    Bien à vous
    🙂

    Répondre
  15. Bonjour Cédric,

    Je tiens aussi à préciser que les produits laitiers peuvent être source de pas mal de désagréments digestifs ! Aérophagie, Aérogastrie…etc !

    Je te suis donc à 100%

    Répondre
  16. Bonjour Cédric

    C’est vrai que la qualité du lait et son omniprésence de notre alimentation pose des problèmes de santé. Encore une fois, tout est question de modération.

    Quand je perçois beaucoup de laitage dans une alimentation, je constate par ailleurs la faiblesse des produits frais comme les fruits et légumes.

    Je suis globalement d’accord avec vous. Le raccourci lait=Calcium est du pure marketing !

    J’invite à la lecture des travaux du Pr SEIGNALET pour compléter votre curiosité

    On peut aussi me trouver ici http://www.conseils-pour-maigrir.com/2013/maigrir-activite-obesite/

    Bonne journée

    Répondre
  17. Coucou Cédric,
    Merci beaucoup, je vais acheter ce livre tout de suite !
    Cela fait des années que je ne consomme plus de lait de vache, car je ne le digérais plus dès que j’ai eu environ 18 ans.
    Ensuite j’ai eu une maladie dégénérescente grave (SEP) déclarée en 2008 et je me soigne depuis sans produits chimiques : juste un régime alimentaire (mais plusieurs sont possibles, je précise) qui exclut toute origine animale. J’ai donc un régime quasi exclusivement végétalien. Je précise que je fais aussi du travail personnel et n’ai plus eu de crises depuis !
    Tout ça pour dire que j’ai banni le lait (pur et en yaourt et fromage de vache) de mon alimentation, et que comme je suis de près ce sujet, je m’informe et connais pas mal de choses de cette vidéo, Cédric. Je le répète, ce livre a l’air génial et va devenir ma bible du lactose et de ses méfaits !
    Oui, les lobbies vont avoir mal dans les années à venir….
    Belle journée à toi et longue vie à ce blog !
    Marjorie (qui est la même que Marjorie Histoire à Vivre lol)

    Répondre
  18. Cyril,

    Je viens d’arriver sur ton blog. Qu’est ce que j’en prends. C’est ouf merci pour l’info. Je suis un consommateur quotidien de lait. Je vais essayer de me calmer et m’octroyer quelques plaisirs gustatifs contrôles. Il parait que le lait entier est meilleur que les autres?

    Sinon merci pour les com. de chacun !

    Le lait rester bon mais grandissons un peu non? Je vais tester le lait de soja !

    Répondre
  19. Salut Cédric,

    Tu parles de produits laitier de bonne et de mauvaise qualité parmi les produits laitier. Je vous savoir quels produits laitier sont de bonne qualité et quels sont ceux qui ne le sont pas ?

    Tu parles du roquefort bio et fromages fermentés mais ça reste légèrement vague pour moi qui n’y connait rien … est-ce que tu pourrais détailler un peu plus ?

    Par exemple, est-ce que du lait de vache bio c’est paléo ? Ou est-ce qu’il faut que ce soit à la fois fermenté et bio pour que l’on puisse dire que c’est paléo ?

    Merci et bonne journée,

    Guillaume

    Répondre
  20. Entièrement d’accord la dessus, qu’il soit bio ou industrielle nos corps n’a pas besoin du lait de vache, qui peux avéré plus dangereux pour notre santé que bénéfique il y a eu des études sérieux l’ont démontrer, les gens continues d’en consommer juste pour le plaisir.
    Surtout qu’il y a des alternatives végétales à tout ça.

    Répondre
  21. Pour ma part, je reste sceptique. Certes le battage publicitaire pour les produits laitiers est excessif et l’on trouve du calcium. Mais on peut sortir d’un discours extrême sans tomber dans un autre discours extrême. N’importe quel aliment devient néfaste quand on en abuse et le lait n’est pas le seul aliment acidifiant. Le tout est d’avoir une alimentation diversifiée et équilibrée.
    La vache produit du lait pour son veau et pas pour nous : soit ; et les carottes et les navets poussent peut-être dans l’intention de nous nourrir ?
    Quant à la référence fréquente à un supposé état sauvage de l’homme, cela ne doit pas se faire sans réserves non plus : avec le même raisonnement d’autres vous disent que ce n’est pas naturel pour l’homme de manger cuit. Vivent les crudités et le steack tartare et à bas la cuisson.
    Rendre plus critique contre l’industrie alimentaire et ramener les choses à une perception plus mesurée, à la bonne heure. Mais renoncer aux produits laitiers et priver les enfants des merveilles gastronomiques de notre tradition du fromage, parce que c’est le discours à la mode, c’est carrément excessif.

    Répondre
  22. merci pour les producteurs laitiers ……….

    Répondre
  23. Salut Cédric et je suis content que quelqu’un dise fermement la vérité !
    Aujourd’hui les pubs « manger 3 produits laitiers » et autre propagande non fondée martèlent nos esprits à tel point que le lait est devenue un élément o-bli-ga-toi-re de notre alimentation au même titre que les « 5 fruits et légumes par jour ».

    En dépit des nombreuses vertus essentiels que prêtent ces slogans au lait il a été scientifiquement prouvé que l’organisme humain adulte n’est pas fait pour boire du lait et c’est d’ailleurs pour cette raison que près d’un tiers de la population mondiale à une intolérance au lactose ! Alors pourquoi forcé notre organisé à ingurgité en grande quantité (3x par jour) un produit qu’il ne tolère pas et ne lui apporte rien de positif?

    Bref continue ce que tu fais c’est génial !

    Répondre
  24. Bonjour Cédric,

    Je suis d’accord sur le fait que nous ne somme pas destiné à manger des produits laitiers tous les jours et en quantité importante.

    Cependant, quand on dit que le lait n’est pas fait pour l’homme, ça veux dire aussi qu’il peut avoir des conséquences comme par exemple je suis devenu intolérant à tous les produits qu’ils contiennent de lactose.

    Il faut savoir aussi que le lait est le 1er responsable des apparitions de certains cancers très fréquents comme le cancer du sein, de la prostate, etc…

    Donc, il vaut mieux oublier le lait (je dis ça pour moi parce que je suis intolérant au lactose).

    Sinon, je suis content que je suis pas le seul à ne pas manger des produits de vache, de chèvre et autres.

    Répondre
  25. « Boire du lait de vache est une hérésie et dangereux pour la santé », les lobbys sont tellement puissants que, quand j’expliquais cela, il y a 10 ans, à mon environnement, je me faisais taxer d’inconscience. C’est encore le cas maintenant d’ailleurs, les habitudes…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *