Dans cette courte vidéo nous voyons la différence entre la pyramide alimentaire classique et la pyramide alimentaire paléo.
Pourquoi tout le monde nous force à croire que boire du lait, manger des pâtes ou du pain est quelque chose de naturel? Êtes-vous déjà tombé nez à nez avec un paquet de spaghetti lors d’une promenade en forêt ou l’or d’une plongée sous-marine? J’en doute…

Voici la retranscription écrite de la vidéo :

Version texte de la vidéo :

=====================
=====================
« Salut c’est Cédric, l’auteur du blog Forme Attitude.

Dans cette courte vidéo je vais vous présenter deux pyramides alimentaires bien différentes. La première nous fait prendre du poids, petit à petit, de manière vicieuse, sans même que nous nous en rendions compte. La seconde permet de brûler des graisses sans le moindre effort et d’avoir une santé TONITRUANTE !

L’alimentation représente 80% de votre état de forme. Si vous ne donnez pas à votre organisme le bon fuel, il ne parviendra pas à exprimer tout son potentiel, qui est souvent bien supérieur à ce que l’on croit.

Voici donc la première pyramide. C’est celle qu’on nous présente depuis que nous sommes tout petit. Tous les nutritionnistes l’utilisent. Tout le monde nous la conseille. Elle est basée sur les glucides et céréales, comme on peut le voir sur l’image. On les appelle souvent « des sucres lents » mais au final ils ont le même effet sur notre organisme. Ils provoquent un pic d’insuline qui a pour but de réduire le taux de glucose que l’on a dans le sang. Car un taux de sucre trop élevé est toxique pour l’organisme. Le problème c’est que bien souvent, le seul moyen de faire disparaître ce sucre c’est de le convertir en graisses et de les stocker.

Un autre problème réside dans le fait que la base de cette pyramide possède une faible valeur nutritionnelle. En d’autres termes, ces aliments apportent beaucoup de calories mais très peu de vitamines et de minéraux.

Quand vous regardez cette pyramide et que vous souhaitez rechercher la santé, où allez-vous regarder ? Personnellement mes yeux sont immédiatement attirés par les jolies couleurs que l’on voit plus haut ! Le rouge du raisin et du poivron, le vert du brocoli, le mauve de l’aubergine, l’orange des carottes et du saumon. C’est aliments sont « vivants » et sont les meilleurs pour nous. Dommage qu’ils n’occupent pas d’avantage de place.

Voici ensuite une deuxième pyramide. Cette pyramide est basée sur le style de vie appelé paléo. Il s’agit de manger ce que nos ancêtres mangeaient déjà il y a 100 000 ans. Après tout nos gènes sont faits pour fonctionner avec ce type d’alimentation. Quand je dis fonctionner, je veux dire très bien fonctionner ! On voit que les protéines d’origines animales ont une grande importance. Ainsi que les légumes (Attention! 🙂 Les vrais avec des feuilles et des couleurs !) et puis les fruits. Enfin nous avons des fruits à coques qui sont certes caloriques mais très riches en protéines et bonnes graisses ainsi que des baies bourrées d’antioxydants. Il s’agit du régime alimentaire du chasseur cueilleur. Il permet de manger à sa faim et se sentir satisfait tout en brûlant des graisses. Des études ont été menées sur ce type d’alimentation et elles nous ont prouvé que ce n’était pas juste l’apparence physique qui était impacté mais l’état de santé en général. Le fait d’avoir ce type d’alimentation et de voir apparaître vos ABDOS, de vous amincir ou d’avoir plus d’énergie durant toute la journée n’est que la conséquence de l’amélioration générale de l’état de santé !

Comprenez moi bien vous n’êtes pas obligés de faire une croix définitive sur votre pain. Vous pouvez vous contenter de respecter ce mode d’alimentation 80% du temps et vous allez déjà obtenir de très bons résultats. Etes-vous prêt à essayer ?

Au fait, n’oubliez pas de télécharger mon guide: ‘8 recettes brûleuses de graisses’ , dans ce livre gratuit je vous donne 8 préparations que je mange très régulièrement et à volonté. Vous pouvez le télécharger très facilement en vous rendant sur mon blog : www.formeattitude.fr. »

Published by Cédric

7 Comments

  1. Ce qui est cool avec les pyramides alimentaires je trouve, c’est que c’est un gros condensé d’un régime alimentaire, très digeste pour le cerveau.

    La mienne par rapport à la tienne (ouh le coquin !), j’aurais permuté les baies et les fruits. Ils sont de ce que j’en ai appris bien plus riches en nutriments, en anti-oxydants et plus pauvres en sucres.

    Répondre
  2. Bonjour
    je lis avec intérêt vos articles que je découvre à l’instant. Pour ma part, je suis davantage sensible aux notions de médecine chinoise et sa classification des aliments, et ce que propose les recherches du Dr D’Adamo qui met en relation le type d’alimentation avec le groupe sanguin. Je vous invite à vous pencher sur ces deux approches qui sont je pense très complémentaires, et qui trouveront auprès de vous une certaine cohérence. Tout en relativisant en fonction du contexte (vous le dites sur votre blog) de la personne, et ses besoins réels, comme une adaptation en terme de quantité et qualité selon le terrain de la personne (sa base génétique propre, et l’état de son organisme au moment présent), la combinaison de ces deux vues alimentaires permettent de sensibiliser le corps (comme vous le dites) de façon spontanée (rééducative) à ses besoins véritables, et à composer au jour le jour selon ses goûts et objectifs de (remise en) forme. N’oublions pas la notion de culture, et de gènes, qui nous différencient dans les goûts pour tel ou tel type de nourriture, et la capacité de l’organisme à assimiler tel ou tel tel aliment. Enfin, la région où nous sommes, ce qui y pousse, le climat, la saison, entrent en ligne de compte. Tout est facteur de circonstances, que ce soit la nature externe de l’individu (son contexte global), que sa nature interne (de naissance, et du moment). Pas de règles véritablement sinon une adaptation personnelle, au-delà des grandes lignes générales.
    Tout en étant toujours dans ce même état d’esprit, essentiel, que vous partagez également, du plaisir de manger sans s’interdire les plaisirs des exceptions et des convivialités! 🙂

    Répondre
  3. Message*
    Salut Cédric ,
    Je pratique ce « mode de vie » depuis quelques temps déjà et lorsqu’on le couple à des séances de sport régulières, les résultats sont spectaculaires !

    En tant qu’ancien « gras », je sais de quoi je parle ! Je suis aujourd’hui dans les mensurations des mannequins hommes 🙂 !

    Comme quoi, « everything is possible » !

    Merci Cédric pour ton attitude motivante et entreprenante ,

    Romain B

    Répondre
  4. Bonjour Cedric,

    Je me renseigne petit a petit sur ce regime alimentaire et je pense que d’ici qq jours je serai des « votres » 🙂 A condition de m’autoriser qq ecarts de temps en temps, ce qui rendra ce nouveau challenge un peu plus ludique. Bref, je n’en entend que du bien, les Americains, dont certains de mes amis, concilient ca aussi avec le crossfit (je m’en tiendrai au tennis pr ma part !) et je sais qu’ils ne pourraient plus aujourd’hui changer de mode de vie.
    Tout ca donne vraiment envie ! En tout cas merci pr ton blog, vraiment instructif et clair, exactement ce dont j’avais besoin avant de me lancer !

    Delphine B

    Répondre
  5. Bonjour Cédric,

    je m’intéresse à cette alimentation depuis quelques temps car je vais avoir 50 ans et suite à l’arrêt du sport à cause de blessures…j’engraisse. Je faisais de l’aïkido à raison de trois heures par semaine et je ne fais plus qu’une heure de yoga et je marche un peu!
    J’ai toujours été costaude et dodue, lourde à cause de ma charpente, mon poids aura été la lutte de toute la première partie de ma vie, en entamant la seconde je n’ai plus envie de lutter mais je refuse de devenir une « mamie bedonnante »… alors cette alimentation va-t-elle m’aider, moi qui ai tendance à beaucoup manger, pour l’instant en ayant adopté cette manière de m’alimenter depuis quelques jours, j’ai quand même des gros coups de fatigue, et je n’ose pas prendre trop de fruit ni de fruits à coque à cause du poids, j’espère en tout cas arriver à quelques résultats.
    En attendant merci pour ce site intéressant

    Répondre
  6. Bonjour !
    Je suis pratiquante de l’alimentation paléo depuis deux ans.
    Cette façon de m’alimenter m’a permis de perdre beaucoup de poids ( 24KGS) et de retrouver une santé et une forme que j’avais perdu !
    J’ai tenté un retour à une alimentation « civilisée et contemporaine » il y a quelques temps et là …catastrophe, reprise de 5 kgs, faim intense, humeur dans les chaussettes….bref….pas bien !
    J’avais retenté un régime dit « équilibré » version actuelle parce que certains de mes proches s’inquiétaient de me voir manger 600g de viande par jour ….( au moins j’avais pas faim …)
    Voilà ma question Cédric si tu me fais l’honneur d’y répondre….penses tu que ce soit vraiment trop une telle quantité de viande ? je suis plutot active …je marche minimum deux heures par jour, je fais un peu de sport, je mange par ailleurs au moins 500g de fruits, légumes, noix et baies….
    Qu’en penses tu ?
    Merci d’avance pour la réponse !
    Grazouille

    Répondre
  7. Bonjour Cédric,

    Après avoir essayé de nombreuses façons de m’alimenter , m’apercevant que les céléales et les produits laitiers ne me conviennent pas ; j’ai débuté le paléo… à 60 ans.

    Merci pour tous vos conseils et recettes.

    Je vais tenter de convertir mon entourage

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *