On dirait que depuis toujours il y a une sorte de dogme visant à imposer l’idée que le gras fait grossir. Et si finalement cette idée n’était pas fondée… Et si ce n’était qu’un mythe…

Quand on y pense, les calories qui proviennent de la graisse (des lipides si vous préférez) ne sont pas différentes de celles provenant des autres nutriments. Il ne suffit pas d’avaler des protéines pour qu’elles fassent un aller direct dans vos muscles et que vous ayez des abdos hyper dessinés dès le lendemain. Pourquoi ce serait différent avec les lipides ? C’est exactement la même chose, croyez-moi ! La graisse que vous mangez, n’est pas automatiquement dirigée et mélangée dans les tissus adipeux de votre corps !
Alors rassurez-vous, détendez-vous, déculpabilisez-vous ! Si vous prenez un peu de gras ci et là alors que vous avez réduit considérablement vos apports en graisse, c’est simplement dû au fait que vous consommez trop de calories…. Ailleurs que dans les lipides 😉
Pour faire simple, si vous évitez un max les lipides et que non seulement vous ne perdez pas de poids mais au contraire, vous en prenez, c’est parce que vous confondez la graisse et la malbouffe avec laquelle elle est associée.
Quand vous mangez un Macdo avec des frites vous pensez que c’est le gras ou le sucre qui vous fait grossir ? Vous vous demandez où se cache le sucre dans un hamburger ? Quand vous pensez fast-food, vous pensez fat food (oui fat ça veut dire gras !!) ? Et bien c’est une erreur, le problème de la malbouffe c’est qu’elle est riche en sucre ! Le pain blanc c’est du sucre, les sauces sont bourrées de sucre, les pommes de terre c’est aussi du sucre !!! Alors avant d’accuser le gras, blâmez plutôt le sucre, tous les aliments bien blancs et bien raffinés et tous les autres produits chimiques désagréables qui sont contenus aussi bien dans un Oréo que dans un Big Mac.

Mythe n °1 : Quand on mange gras, on mange plus

Cette idée infondée par de là : Puisqu’une calorie est une calorie, qu’elle provienne de la graisse ou d’autre chose, et puisque l’on mange plus facilement des lipides que des glucides et des protéines, alors si vous réduisez votre consommation de graisse, vous réduisez automatiquement votre consommation de calories…
La « preuve » communément utilisée est que la graisse contient 9 calories par gramme, tandis que les glucides et les protéines n’en contiennent que 4 par gramme. Selon les partisans de cette idée, manger des aliments peu gras vous permet de manger plus de nourriture sans prendre de poids. Du coup, vous vous sentez plus repu et surtout vous avez l’impression de moins vous priver.
Vu comme ça, ça paraît plutôt sympa hein ?! Seulement voilà, il est effectivement vrai que la graisse contient plus de calories par gramme que les protéines ou les glucides. Mais cela signifie simplement que la graisse est plus « bourrative » que les protéines ou les glucides. Ce qui veut dire que lorsque vous mangez des aliments riches en matières grasses, votre corps vous dit de vous arrêter de manger plus tôt que ce ne serait le cas avec les autres nutriments. En un mot : « manger gras » ça veut dire « manger moins » et pas l’inverse !
Et ça tombe bien, car si vous voulez perdre du poids il n’y a pas de secret : il faut manger mieux et aussi … moins ! En somme, vous devez préférer la qualité à la quantité. En effet, on peut donc conclure que la consommation de gras (de lipides) semble avoir peu, voire pas, d’effet sur la graisse corporelle ! Ainsi, manger du gras (du bon gras, comme le beurre ou l’huile de coco par exemple) augmente réellement la satiété. Ces types de graisses activent les hormones suppressives de l’appétit et en plus elles ont la capacité de « vidanger » lentement votre estomac, de sorte que vous vous sentez repu plus longtemps. Pratique ! ça évite les fringales et le grignotage 😉

Votre corps est très bien et il n’a pas besoin de balance pour peser les calories… Il a sa propre « balance interne ». Et cette balance en question est suffisamment sophistiquée pour compenser naturellement une densité d’énergie (calories par gramme) plus élevée. En effet, c’est pour cela que la sensation de satiété vient plus vite lorsque notre apport en calorie arrive au niveau adéquat. Oubliez donc la pesé des aliments ! Pas besoin d’acheter de balance, elle est déjà dans votre organisme ! Tant que vous mangerez de vrais aliments (pas des barquettes toutes prêtes) et des aliments complets (pas des trucs raffinés), votre balance interne fonctionnera très bien !

Le problème est que si vous mangez du mauvais gras provenant de la malbouffe et qui plus est du sucre … votre super système interne se dérègle … et il ne réussit plus à réguler votre sensation de satiété … ça ne vous ait jamais arrivé d’avoir encore faim 1h après avoir mangé un BigMac … ? Sans doute que si … Tout simplement parce que vous avez faussé vos « instruments internes de calcul » avec de faux aliments qui transmettent de fausses informations à votre corps …

Si vous faites attention à ne pas vous nourrir qu’avec des aliments conçus pour être addictif mais qu’au contraire vous mangez des aliments riches en matières grasses, alors vous mangerez des portions plus petites de nourriture et votre apport calorique journalier sera moins important 😉

Mythe n °2 : la graisse n’apporte que des calories « vides »

Des calories « vides » kezako ? On entend par calorie vide, des calories qui ne sont pas nutritives (pas de vitamines et pas de minéraux).

Tout d’abord, la graisse est un nutriment essentiel. Un « nutriment essentiel » est quelque chose de nécessaire à la vie. D’ailleurs, une certaine quantité de graisse saturée est même nécessaire à la vie. En effet, les graisses saturées aident à former les membranes cellulaires dans tout votre corps ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de votre système immunitaire. La graisse est un élément de base pour les hormones et elle fournit de l’énergie. Vous devez avoir conscience que les calories ne sont pas votre ennemi. Bien au contraire. Elles sont également des nutriments essentielles et nécessaires à la vie au même titre que le magnésium ou encore la vitamine C. Alors, prétendre que les graisses solides contiennent « quelques » nutriments essentiels est totalement absurde. La plupart des gens pensent que les seuls « nutriments essentiels » sont les vitamines et les minéraux. Alors on pense communément que la graisse (qui ne contient ni vitamines ni minéraux) ne fait pas vraiment partie des nutriments essentiels. Mais affirmer que « les graisses contiennent moins de nutriments » est une aberration ! Les « glucides » par eux-mêmes ou les « protéines » par elles-mêmes ne contiennent pas non plus de vitamines ou de minéraux ! En tout cas pas directement ! Donc, prétendre que « les graisses contiennent moins de nutriments » n’a pas de sens. En fait, dans la tête des gens, les aliments contenant des graisses solides (graisses saturées) fournissent peu de nutriments. Mais c’est sûr que si votre idée d’aliments riches en matières grasses c’est pizza, fromage, saucisses et frites alors oui, évidemment, les aliments riches en gras semblent contenir moins de nutriments que les aliments à faible teneur en matières grasses. Mais si vous regardez d’un peu plus près les « vrais » aliments qui contiennent NATURELLEMENT des graisses solides, vous aurez très probablement une vision des choses très différente. En effet, certains aliments extrêmement nutritifs sont pourtant riches en graisses saturées. On retrouve par exemple le foie ainsi que d’autres abats, le jaune d’œuf, la viande fraîche comme le bœuf, les produits laitiers, les sardines… Si vous consommez de la graisse saturée provenant de ces aliments précités, je vous garantit que vous n’apporterez pas de calories « vides» à votre corps ! En effet, en plus de la graisse saturée, ces aliments fournissent toutes sortes de vitamines et de minéraux. Et même souvent plus que beaucoup d’autres aliments dits « à faible teneur en matière grasse ».

En fait, réfléchissez une minute… Vous allez voir que c’est une question de bon sens. Je vous donne un exemple : Selon vous, qu’est ce qui est le plus nutritif pour un petit déjeuner le matin? Un bol d’œufs riches en matières grasses et plein de bon cholestérol ou un bol de céréales genre crunch peu gras et sans cholestérol ?! Je pense que vous avez trouvé la bonne réponse 😉

Conclusion : le mythe qui veut nous faire croire que tout ce qui a une faible teneur en graisse est bon pour nous, est à mettre au placard une bonne fois pour toute !
Évitez la malbouffe un maximum et la bouffe trafiquée. Les vrais aliments, non raffinés restent LA valeur sûre pour que vous restiez en bonne santé pendant longtemps ! En plus, certains des aliments les plus nutritifs sont justement ceux qui sont riches en matières grasses. Ils ne vont certainement pas vous faire grossir, et vous savez quoi ? Ils pourraient même vous aider à perdre du poids et à vous sentir mieux dans votre peau et par voie de conséquence dans votre vie …

Published by Cédric

4 Comments

  1. Bonjour
    les produits laitiers ? Je croyais qu’ils ne fessais pas partie de la piramide Paléo …

    Répondre
    • Salut Roland,
      Oui c’est sûr qu’il y a certains produits qu’il faut complètement oublier. Concernant les produits laitiers c’est surtout ceux qui sont à base de lait de vache (lait, yaourt, fromage…). D’ailleurs, au delà de parler simplement de la pyramide Paléo, cette règle devrait carrément être appliquée à toutes les pyramides alimentaires même si elles ne sont pas Paléo! En fait ce qui ne colle pas avec cette histoire de lait de vache c’est surtout l’hormone de croissance qui s’y trouve dedans: elle est faite pour la croissance des veaux et pas pour celle des êtres humains! Je te donne un ordre d’idée: un veau pèse environ 100kg vers ses 6 mois cad la période de son sevrage. Nous, à 6 mois… on est loin de faire ce poids 😉 On n’a donc PAS DU TOUT les mêmes besoins tu vois 😉 En revanche, le lait de chèvre, le lait de brebis, les produits à base de laits végétaux comme le lait d’amande ou le lait de coco, y a pas de problème tu peux en consommer 😉 Pour info, un chevreau pèse + ou – 25 kg vers ses 6 mois et un bébé + ou – 8kg. Alors c’est sûr que 25 kg ce n’est pas 8kg mais on se rapproche plus du poids d’une biquette que d’une vache 😀
      Bonne journée
      Sabryna
      L’assistante de Cédric

      Répondre
  2. En fait les bonnes graisses sont vitales :
    – comme transporteurs des vitamines liposolubles (solubles dans les graisses) A D E K. Ces dernières ont un rôle d’antioxydant, dans le système nerveux, dans l’immunité et les flux hormonaux (vit D entre autre)….
    – sont anti-inflammatoires (rôle dans la conduction de l’influx nerveux, la communication entre les cellules) = oméga 3 (EPA et DHA)
    – sont dans les structures de toutes les membranes de nos cellules (ce qui les rend fluides et aptes à aux échanges entre l’intérieur et l’extérieur de la cellule).
    En résumé : l’ennemie du tour de taille c’est le sucre et le gras c’est la vie!!!

    Répondre
    • « En résumé : l’ennemie du tour de taille c’est le sucre et le gras c’est la vie!!! » 😀 Graaave !!! Le gras c’est la vie !!!!!
      @+ Anne 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *