Ça y’est, nous quittons l’été pour s’installer doucement en Automne.

Le régime Paléo n’est pas seulement un régime, mais une façon de vivre. Nous devons alors manger et privilégier les fruits de saison.
Ça tombe bien, l’automne est le moment parfait pour consommer mon aliment préféré ! Avez-vous deviné ?
Et oui, il s’agit de l’avocat !

Certains aliments sont intéressants car ils sont riches en macronutriments. Par exemple, les légumes sont pauvres en protéines, glucides et lipides. Mais ils sont extrêmement riches en vitamines et minéraux. Ils sont donc sains et nourrissent d’une façon différente.

D’autres aliments n’ont pas une forte teneur en macronutriments, mais ils sont sains d’une autre façon. Ils apportent de l’énergie indispensable à notre corps ! C’est le cas par exemple de l’huile de coco.

Et il y a d’autres « super-aliments » qui allient les 2, par exemple la viande d’animaux qui se nourrissent d’herbe (bœuf), ou les œufs. Ils sont une source d’énergie (présence de lipides et de protéines), mais également de vitamines & minéraux (Vitamines du groupe B, fer, zinc…)

Mais le super aliment qui apporte une grande quantité d’énergie tout en étant une source riche en macronutriment est l’avocat !

Natifs de l’Amérique du sud, les avocats ne sont techniquement pas Paléolithique. Cependant, les premières consommations d’avocat sont apparues il y a environ 10000 ans avant JC au Mexique.

L’avocat : Riche en macronutriments

D’un point de vue macro, les avocats contiennent principalement du gras, mais du bon gras ! (Environ 77%). Cela est vraiment étonnant pour un fruit, car la plupart d’entre eux sont en général pauvres en matières grasses. Et par réciprocité, il y a peu de sucre contrairement à la plupart des fruits.
Ne vous inquiétez pas, ceux qui suivent le régime Paléo n’ont pas peur de la haute teneur en lipide !

En effet, comme l’huile d’olive, l’avocat est composé à 63% de graisses mono saturées et à 14% de graisses saturées.

La 3ème catégorie de graisses est dite Poly insaturée. Celles-ci sont les moins saines pour vous. Selon les recommandations, il ne faut pas qu’un aliment contienne plus de 4% de ses graisses. Dans un avocat, il y a 22 calories qui proviennent de graisses poly insaturées. Il vous faudrait manger 4 avocats par jour pour dépasser ce seuil.

L’autre raison qui permet de ne pas avoir peur de ses graisses, c’est le fait qu’elles sont sensibles à la lumière, et à l’oxygène. Et souvenez-vous, quand vous mangez un avocat, vous devez retirer la peau qui est totalement hermétique. Même si l’avocat reste à l’air libre quelques minutes, vous n’allez pas le réchauffer !

Certaines études ont même prouvé qu’une consommation récurrente d’avocat aide à réguler le taux de cholestérol.

L’avocat : Riche macronutriments

Plutôt que de faire un long discours, voici ce que vous trouvez à l’intérieur :

Screen Shot 2017-09-22 at 08.58.31

*AJR : Apport Journalier Recommandé

A cela, il faut ajouter d’autres vitamines présentes mais en moins grande quantité.

Comme la nature est bien faite (je le dis tout le temps), les lipides présentes dans l’avocat vont aider le corps à absorber les nutriments.

Ajoutez quelques morceaux d’avocat dans une grande salade composée, et vous profiterez de tous les bénéfices des crudités.

Les avocats ont une teneur en fibre très importante, environ 37% des AJR. Cela est très important, car la majorité des personnes ont un régime pauvre en fibre.

Bien que les avocats soient verts, ils contiennent les mêmes antioxydants que ceux présent dans les fruits et légumes de couleurs orange/rouge (poivron rouge, carotte, orange…)

Comme les vitamines, les bêta-carotènes sont plus facilement assimilables quand ils sont associés aux lipides.

Pour tous les amoureux de l’avocat, sachez qu’avec la combinaison des différents nutriments, cela en fait un super aliment J

 

Choisir et préparer les avocats

En France, nous trouvons principalement toujours le même type d’avocat. Ils sont en général petit, vert foncé, et viennent de Californie.

Il existe pourtant d’autres variétés toute aussi bonnes, mais moins populaires. (Et surtout, plus difficiles à trouver.)

Lorsque vous choisissez votre avocat, la meilleure façon c’est de le choisir un peu ferme.

En effet, les avocats ne mûrissent qu’une fois qu’ils sont cueillis (ou tombés de l’avocatier). Essayez de couper un avocat tout juste ramassé, et vous verrez il sera amer, et très dur. Si vous le laissez murir à température ambiante (et non pas au frigo !). Vous verrez, il sera beaucoup plus tendre J

Mais pourquoi alors ne pas acheter des avocats mûres directement ? Vous pouvez bien entendu, mais seulement si vous souhaitez le consommer très rapidement.

Pour éviter que tout le monde le touche et ne le tâte pour trouver le meilleur avocat, une seule solution : prenez-le encore dur, et laissez-le mûrir chez vous !

Une fois que vous avez trouvé l’avocat parfait, dégustez-le nature. Certaines personnes vont l’aimer accompagné d’un peu de fleur de sel, de vinaigre balsamique ou tout simplement avec un filet de jus de citron.

L’avocat est l’aliment Paléo par excellence : il n’a pas besoin d’être réchauffé, ni d’être maintenu au réfrigérateur.

Cependant, certains d’entre vous ne vont pas l’aimer nature, mais un peu plus préparé et assaisonné. Il y a le classique guacamole (recette que vous pouvez retrouver ICI)

Vous pouvez également le consommer en salade ou servi en sauce avec un bon morceau de viande. L’avocat est un fruit que vous pouvez consommer avec des épices. En effet, sa douceur viendra atténuer la puissance des épices.

Dites-moi dans les commentaires si vous aimez comme moi l’avocat, et surtout dites-moi comment vous l’agrémentez !

 

 

Published by Cédric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *